Posturologie

La posturologie

Douleurs dorsales – Pubalgie – Scoliose…

Contrôle de l’alignement postural

La posturologie est une technique d’avenir qui va permettre d’apporter une réponse étiologique aux problèmes rencontrés. C’est l’observation et l’évaluation de l’alignement et de la posture d’un sujet.

90 % des individus souffrent de déficience posturale et de douleurs vertébrales.

Les enfants et les adolescents sont les plus exposés à ces déformations posturales. Principalement durant la période pubertaire, l’angulation de ces déformations peut-être doublée, voire triplée. Il est dès lors très important que son enfant soit contrôlé. Les parents déjà peuvent faire une visualisation sommaire du niveau des épaules, de la pointe des omoplates, des hanches, du pli des fesses de leur progéniture. Ils peuvent également demander conseil sur la manière d’opérer.

Contrôler et faire contrôler la posture de son enfant s’apparente à une hygiène de vie.

Il est évident que l’adulte, sans avoir été confronté à ce problème durant son enfance, est également exposé à ce type de déficience qui peut-être à l’origine de récentes douleurs dorsales à tous niveaux ou de douleurs articulaires récurrentes.

Ces déficiences posturales se traduisent par des anomalies plus ou moins visibles sur la personne.

La scoliose est une déviation de la colonne vertébrale qui ne procure généralement aucun trouble fonctionnel mais qui, avec le temps, occasionne des douleurs et une déformation rachidienne ainsi qu’une asymétrie de la taille. Cette courbure vertébrale structurale ne disparait pas lorsque l’on corrige l’inclinaison du bassin ni lorsque la personne se penche en avant. On note l’existence d’une gibbosité du côté de la convexité. Il y a toujours une composante de rotation.

Il faut différencier la scoliose de l’attitude scoliotique qui n’est pas l’égale, du fait qu’il n’y a pas de rotation vertébrale ni de gibbosité. A l’examen « penché en avant », la déformation se corrige totalement.

La scoliose peut-être :

    • idiopathique (sans cause précise)    70 %
    • congénitale                                           15 %
    • paralytique                                           10 %
    • causes diverses                                    5  %

La lordose est une courbure de la colonne vertébrale à convexité antérieure. La lordose est normale dans la région cervicale et dorso-lombaire. Elle est anormale lorsqu’elle intéresse une autre partie de la colonne vertébrale ou lorsqu’elle est accentuée.

La cyphose est une déviation de la colonne vertébrale caractérisée par une convexité postérieure. Là également, on note une gibbosité du côté de la convexité.

La correction de ces déficiences et déformations posturales s’effectue par le biais de la massothérapie clinique, de mouvements correcteurs du système craniosacrale et de mobilisations adéquates. Par une technique mécanique appropriée, on peut libérer les blocages et redonner une amplitude de mouvement à des articulations restreintes dans leur mobilité.